Albatros, de Fabrice Melquiot

« Casper », 12 ans, et sa copine « Tite Pièce », 10 ans, ont décidé de squatter, « Les Trois Escaliers », leur repaire, plutôt que de prendre le chemin de l’école. Un jour que Casper est seul, « le Génie de l’huile de coude » apparaît. Il lui annonce que dans trois jours, le monde va être détruit et que lui, Casper, a été choisi pour sauver sept personnes qui reconstruiront, après le cataclysme, la vie humaine sur la terre.

 

Souvent destinée au jeune public, la plume de l’auteur Fabrice Melquiot est unique. Unique car profondément iconoclaste, surréaliste, aérienne, ouverte à tous les fantasmes de metteur en scène. Unique car puissante, parfois dure, âpre et sans détours, mais toujours gorgée d’une humanité saisissante. Elle brouille les frontières, les mélange, les fusionne. Dernièrement à La Coursive, il signait la flamboyante adaptation Alice et autres merveilles, mis en scène par Emmanuel Demarcy-Mota ou bien le poignant Days of Nothing, dirigé par Matthieu Roy.

 

 

Avec Albatros, la plume de Melquiot s’envole encore vers des horizons inédits. Casper, douze ans et Tite Pièce, dix ans, squattent quotidiennement l’escalier d’un immeuble et regardent les voitures passer. Ensemble, ils rêvent le monde alors qu’un curieux personnage les aborde, le Génie de l’huile de coude…

 

 

Christelle Derré, metteuse en scène passionnée d’art numérique, a pensé Albatros comme une rencontre entre théâtre et animation, entre réel et virtuel, banal et fantastique. La scène se meut ainsi en une immense planche à dessin où sont projetées les créations graphiques de GYOMH, artiste dessinateur et vidéaste. Face au regard des deux enfants, la grande ville se transforme, se bouleverse, se révèle…

 

C’est toute la magie du théâtre et des possibilités narratives infinies des nouveaux outils numériques qui se mettent en jeu.

Désormais la scène, comme l’imagination enfantine, n’a plus de limites.

 

texte Fabrice Melquiot
mise en scène Christelle Derré
dessin et animation GYOMH
costumes Olympe Bouchet
éducateur des oiseaux pour la scène, L’Oiseleur Tristan Plot (à Vol d’Oiseau)
scénographie et interface multimédia Martin Rossi
création musicale David Couturier
avec
Bertrand Farge
Stéphane Godefroy
distribution en cours…
production Collectif Or NOrmes
coproduction l’OARA, La Coursive
Partenaires en résidence de création Maison des Trois Quartiers Poitiers, Théâtre La Palène Rouillac, Théâtre La Margelle Civray, TAP Scène Nationale Poitiers, Centre d’Animation de Beaulieu Poitiers, Salle La Quintaine Chasseneuil du Poitou, Théâtre du Cloître Bellac avec l’aide de la Ville de Poitiers, la Région Nouvelle Aquitaine, la Spedidam, Département de la Vienne avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Voir aussi :
http://gyomh.fr/,  http://coutusoundmaker.com/